Index égalité professionnelle : comment respecter vos obligations en matière de dialogue social ?

obligations index egalite professionnelle et dialogue social

Depuis 2019, toutes les entreprises de plus de 250 salariés et, depuis 2020, toutes celles de plus de 50 salariés, doivent calculer et publier leur Index de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, chaque année au 1er mars.

Avec cet index, les entreprises mesurent leur positionnement sur le plan de l’égalité professionnelle. Plus elles sont performantes sur les indicateurs clés, plus elles obtiennent de points ; le nombre maximum étant de 100 et le seuil critique étant de 75.

Cet index permet notamment à l’entreprise de faire un diagnostic en matière d’égalité femmes-hommes et d’intégrer les entreprises dans un exercice de transparence.

Depuis 2019, cette thématique est devenue un sujet clé en matière de dialogue social.

Le Ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion vient d’ailleurs de publier une infographie des principaux indicateurs de 2021. On constate que les indicateurs progressent positivement mais qu’il reste encore des progrès à faire.

Voilà pourquoi nous vous invitons à faire le point sur :
– Le cadre légal à respecter et l’obligation de négocier,
– Les indicateurs pertinents et la méthodologie appliquée,
– L’interprétation des résultats,
– Le stratégie d’action à mener pour améliorer l’index et éviter des sanctions financières.

Si la vidéo du replay ne s’affiche pas c’est que vous n’avez pas accepté les « cookies marketing » sur notre site. Dans ce cas, cliquez ici, pour voir la vidéo directement sur YouTube.